CHIHARU SHIOTA | LES CLEFS DE LA MÉMOIRE

Née en 1972 à Osaka, Chiharu Shiota est une artiste plasticienne japonaise reconnue internationalement pour son travail mélangeant performances artistiques, sculptures, vidéos et installations monumentales faites d’accumulations d’objets et de fils tissés. Berlinoise d’adoption depuis près de vingt ans, ses œuvres sont exposées dans le monde entier. De Washington à New-York, Moscou, Tokyo, Paris ou encore Venise, ses créations artistiques d’inspiration contemporaine sont héritières d’une tradition nippone ancestrale.

Son projet « The Key in the Hand » a transformé le pavillon japonais de la dernière Biennale de Venise en un lieu surréaliste et fascinant. Plus de 50 000 clés rouillées, marquées par l’usure et le passage du temps, sont suspendues à des fils rouges donnant l’illusion d’une grotte arachnéenne. Au milieu flottent deux barques délabrées qui semblent vouloir se rejoindre. Elles symbolisent deux mains récoltant une pluie de souvenirs. Sans doute l’œuvre la plus photographiée de toute la Biennale, cette installation explore la notion de mémoire et suscite la passion des visiteurs.

Tel un océan de sang, aussi délicat et fragile que les empreintes de la mémoire, le léger bruissement des fils et des clés résonne comme un écho intime aux souvenirs du visiteur. Dans la continuité de sa démarche artistique, Chiharu Shiota crée une fois encore une œuvre spectaculaire, mystérieuse et d’une grande poésie.

Chiharu_Shiota_1 Chiharu_Shiota_2 Chiharu_Shiota_3 Chiharu_Shiota_4 Chiharu_Shiota_5 Chiharu_Shiota_6 Chiharu_Shiota_7

www.chiharu-shiota.com