JEAN-FRANÇOIS LEPAGE | ESTHÉTIQUE AU SCALPEL

Jean-François Lepage est un photographe français né à Paris en 1960. Offrant un regard différent sur l’univers de la mode, son travail est au croisement de la peinture, du cinéma et de la photographie contemporaine. Il porte une grande attention à la chromie et impose un minimalisme rarement de mise dans la photographie de mode. Ses photographies, à la fois séduisantes et troublantes, sont le résultat d’un processus créatif particulier, proche des arts plastiques.
 a
Depuis plus de trente-cinq ans, Jean-Francois Lepage crée un univers unique et sans compromis. Il développe une identité graphique personnelle en grattant et découpant ses pellicules venant, souvent après la prise de vue, déranger l’image, la déconstruire, à coups d’incises sur le négatif, de découpages et de collages afin de reconstruire une image nouvelle.
 a
Ses images épurées mettent en scène des figures solitaires évoluant dans un univers esthétique souvent lunaire, dans des paysages désertiques ou dans des maisons abandonnées. Utilisant une palette de couleurs souvent froides et tirant vers le bleu, ses personnages à la peau diaphane sont étrangement immobiles, comme suspendus dans un autre espace-temps.
 a
Publié dans les plus grands magazines de mode tels que Vogue, Harpers Bazar, GQ, Numéro ou encoreWall Paper, il travaille également pour de célèbres maisons comme Dior, Comme des Garçons, Lanvin, Nina Ricci ou encore Le Bon Marché. Très loin d’une image de mode glamour traditionnelle, Jean-François Lepage jongle avec la réalité créant des situations étranges et inquiétantes mais toujours d’une grande beauté.