LA FIAC 2015 | ENTRE VALEURS SÛRES, ICÔNES ET RÉVÉLATIONS

Chaque année en octobre, la Foire Internationale d’Art Contemporain investit le cadre majestueux du Grand Palais. Pour cette nouvelle édition foisonnante, on compte 175 galeries et près de 3000 artistes exposés le temps d’un long weekend sous la nef de ce palais de verre et d’acier. Cet évènement incontournable du monde de l’art réunit les œuvres des galeries d’art moderne et contemporain les plus pointues et poursuit cette année encore sa programmation de très haut niveau. De Warhol à Picasso, en passant par Joseph Kosuth, Olafur Eliasson ou Anish Kapoor, entre valeurs sûres, icônes et révélations, cette messe artistique majeure qui réunit des amateurs d’art contemporain a une fois de plus étonné et conquis.

Parmi nos nombreux coups de cœur, Daniel Arsham présente à la galerie Emmanuel Perrotin une œuvre unique intitulée Pyrite Cracked Face. Le Monster Pink, monstre rose tentaculaire de l’artiste sud-coréenne Lee Bul présenté à la galerie Lehmann Maupin fascine par son extravagance et son coté sculptural baroque et protéiforme. Encore un monstre à la galerie Air de Paris. Cette impressionnante Octopus violette de l’artiste belge Carsten Höller est présentée à même le sol. Anish Kapoor marque à nouveau les esprits avec son œuvre In Between, sorte de golden vagin de la féminité. Tout aussi magistrale, l’œuvre du danois Olafur Eliasson, Dark Generosity à la galerie Tanya Bonakdar explore les rapports entre nature et technologie jouant sur les effets de lumières. Notons aussi l’œuvre du sculpteur espagnol Juan Munoz, mort en 2001 à l’age de 48 ans, intitulée Two Men with Harmonica à la Karstedt Gallery. Cette installation questionne la validité des perceptions en jouant des distorsions d’échelle, de point de vue et de gravité. Une nouvelle fois, la Fiac a tenu ses promesses de surprise, d’originalité et de qualité restant l’un des évènements mondial majeur de la scène artistique contemporaine.

fiac_2015_1 Wu Tsang en collaboration avec Swarovski

fiac_2015_2 Daniel Arsham « Pyrite Cracked Fac » et « Monster Pink » de  Lee Bul

fiac_2015_3
« Octopus » de Carsten Höller et « In Between » de Anish Kapoor

fiac_2015_4
Olafur Eliasson « Dark Generosity » et « Two Men with Harmonica » de Juan Munoz

fiac_2015_5
« Hitchcock Head » de Karl Haendel et Isa Genzken

www.fiac.com