RAISE #6 FALL ISSUE

« La photographie acquiert un peu de la dignité qui lui manque, quand elle cesse d’être une reproduction du réel et nous montre des choses qui n’existent plus. », écrit Marcel Proust dans À l’ombre des jeunes filles en fleurs. Voilà pourquoi, au-delà de l’aspect artistique et esthétique, la photographie et l’écriture constituent des marqueurs historiques et, bien souvent, de précieux souvenirs.
Ce numéro est consacré à ce qui n’est ou ne sera plus – parfois, cela n’a même jamais existé et n’est que fiction. Certains photographes abordent l’image par la mise en scène d’une réalité perdue, dans une sorte de compensation consolatrice. Pour d’autres, il s’agit de fixer les êtres sur la pellicule avant qu’il soit trop tard et qu’ils passent de vie à trépas. Par la suite, on peut honorer leur mémoire par des offrandes en abondance, mais ne pas les oublier reste encore la plus belle façon de les glorifier.
Adieu mamies, adieu Princess, lépidoptères, pastèques et autres coins de paradis.

ARTISTES

Interview :
Yann Wagner

Photographes :
Clare Lancaster-Mcgibbon – France Dubois – Frédéric Mery – Ludo Martin – Nadège Mériau – Noémie Goudal – Sébastien Coindre – Steeve Beckouet

Auteurs :
Alexis Mandre – Émilie Trochu – Jack Lockerroom – Mathilde Ramadier – Tatiana Arfel – Thomas Rietzmann – Vipa Gamage

Journaliste :
Yann Guillou