RAF SIMONS | ÉCOLIERS GRUNGE

Dernier défilé de la journée, il est 21 heures et l’on ressent une excitation particulière parmi les invités de ce show très attendu. Raf Simons présente la première collection de sa marque éponyme depuis son départ de la direction artistique de Dior en octobre dernier.

Des silhouettes d’adolescents sortis tout droit d’une pension anglaise aux cheveux sages et bien plaqués de chaque côté, défilent dans un décor labyrinthique où la promiscuité avec le spectateur fait partie intégrante de la mise en scène.

Les pulls d’écolier sont démesurés et troués par endroits, comme dévorés par les mites. Les manches sont interminables et les doudounes géantes enveloppent les corps comme un duvet. Les pantalons sont trop courts, comme ceux d’un enfant qui aurait grandi trop vite.

Libéré de la pression de la machine Dior, Raf Simons se retrouve et signe une collection d’une grande sensibilité et d’une maîtrise artistique indéniable.

Raf_Simons_AW1617_1 Raf_Simons_AW1617_2 Raf_Simons_AW1617_3 Raf_Simons_AW1617_4 Raf_Simons_AW1617_5 Raf_Simons_AW1617_6 Raf_Simons_AW1617_7 Raf_Simons_AW1617_8 Raf_Simons_AW1617_9

Images : Nicolas Danhier
www.rafsimons.com