THE DARWIN SECT | ESTHÉTIQUE SCIENTIFIQUE ET VISION ONIRIQUE

Le duo bruxellois Florence Samain et Dave Montfort est un ovni dans son genre. Ces deux « agents de la nature » comme ils aiment se définir ont créé en 2014, The Darwin Sect : un laboratoire expérimental qui sublime la nature à travers des coléoptères, papillons et autres phasmes venus du monde entier. Provenant d’Asie, d’Amérique centrale, mais aussi d’Europe et d’Afrique, ces spécimens choisis par les deux créateurs invitent à l’évasion et à la découverte. Sous un globe de verre de style Napoléon III et présentées telles des œuvres d’art, ces espèces étranges, rares et fascinantes aux couleurs exotiques et aux formes insolites, révèlent leur degré infini de grâce.

Telle une ode à la nature et dans le respect de l’environnement, ces deux créatifs passionnés mettent en lumière la créativité de la nature et son incroyable perfection sous un voile de verre élégant et poétique. Entre esthétique scientifique et vision onirique, The Darwin Sect met un point d’honneur à œuvrer pour la sauvegarde de la biodiversité en soutenant plusieurs ONG actives dans la conservation de l’environnement et la protection des espèces.

Dans un manifeste à la fois original, noble et très juste, ces deux amoureux de la nature expliquent :  « Nous vivons dans le plus incroyable des laboratoires; des premières formes de vie jusqu’à la biodiversité naturelle actuelle, les espèces vivantes ont dû, pour s’adapter, faire preuve de prouesses morphologiques et téléonomiques tellement incroyables que The Darwin Sect les envisage à elles seules comme des œuvres d’Art. Notre vocation première est donc de mettre en lumière la créativité de la nature et son infinie beauté caractérisée par l’originalité des formes, des motifs et des couleurs qui la compose. »

Leur dernier projet, qui a suscité un profond engouement et a fait l’objet d’une collecte de crowdfunding, est une véritable réussite avec un objectif dépassé de prés de 137%. The Darwin Tank est un aquarium à méduses unique et aérien à la forme contemporaine et minimaliste. Directement inspiré des globes à papillons Napoléon III,  il donne l’impression qu’une simple membrane sépare l’eau de l’air et révèle toute la délicatesse du spécimen qu’il abrite. Les premières livraisons sont attendues d’ici le mois de novembre 2015.

The_Darwin_Sect_1 The_Darwin_Sect_2 The_Darwin_Sect_4 The_Darwin_Sect_3 The_Darwin_Sect_5 The_Darwin_Sect_6 The_Darwin_Sect_7

www.darwinsect.com