Y/PROJECT | ALLURE GUERRIÈRE

Premier jour de la Fashion Week homme automne-hiver 2016/2017 à Paris et premier défilé de la semaine qui retient notre attention. Le défilé de la marque Y/PROJECT se déroule dans l’obscurité du Gibus, célèbre boîte de nuit ​underground située dans les sous-sols d’une cour de la rue du Faubourg-du-Temple dans le 11e arrondissement.

Dans une frénésie palpable, les lumières s’éteignent et la musique résonne au rythme de sons cold wave et de techno industrielle. Première silhouette un peu sage mais très efficace: un manteau en laine gris, un jean à pressions et un pull marin. ​Puis, défile​ un total look jeans et des pulls à la carrure très épaulée.
Coup de cœur de la rédaction pour les vestes patchwork en peau de mouton et les robes bustier en tweed. L’utilisation innovante des boutons et des sangles de bondage crée des proportions exagérées et très contemporaines. ​​Une tension sexuelle se dégage de ces premières silhouettes toutes en testostérone.

Du cuir, de la peau, des manteaux d’une longueur ahurissante et d’un tombé parfait pour une collection dark aux silhouettes fortes et guerrières. Voilà l’homme​ de l’hiver prochain selon​ ​Glenn Martens, directeur artistique de la marque​.

Y_Project_AW1617_1 Y_Project_AW1617_2 Y_Project_AW1617_3 Y_Project_AW1617_4 Y_Project_AW1617_5 Y_Project_AW1617_6 Y_Project_AW1617_7 Y_Project_AW1617_8 Y_Project_AW1617_9 Y_Project_AW1617_10 Y_Project_AW1617_11
Images : Nicolas Danhier
www.yproject.fr